Construire une tiny house container. Isolation et Osb.

La charpente et les cadres fenêtres sont en place passons à l’isolation et l’osb.

– Les matériaux :

J’ai choisi l’isolant naturel Biofib Trio en coton lin et chanvre épaisseur 10cm. J’ai été séduit par la polyvalence, les performances et le rapport qualité/prix. En plus il y a pas mal de recul sur cet isolant dans la communauté Tiny houses. Pour les murs et le plafond, je suis parti sur de l’osb3 sauf pour la salle de bain où j’ai pris de l’osb4. L’osb4 résiste mieux à l’humidité. L’épaisseur des plaques est de 12mm, c’est résistant et pas encore trop lourd à poser.

– Grillage :

Si vous souhaitez beaucoup déplacer votre container, il est possible d’ajouter du grillage pour garantir le maintien de l’isolant dans le temps.

Fixez le grillage de haut en bas avec une agrafeuse murale et des fils de fer.

 

 

 

Connectez les bandes entre elles à intervalles régulier pour garantir la tension du système.

 

 

 

 

Utilisez des colliers pour retendre les zones qui manquent de tensions.

Utilisez des lunettes lors de la manipulation de grillage pour protéger vos yeux des griffures.

– L’isolant :

Découpez votre isolant 2 à 3 cm plus large et plus haut que la dimension nécessaire à son emplacement.

l’isolant se coupe très bien à la meuleuse de 230mm.

Posez l’isolant sans le comprimer.

L’aspect doit être homogène et vos montants assez dégagés pour ne pas gêner la pose de l’osb.

Lors de l’isolation du plafond, le biofib ne pourra pas tenir tout seul. J’ai donc découpé des bandes dans l’emballage et utilisé une agrafeuse pour le maintenir en place.

– Isolation du conduit de cheminée :

Si vous souhaitez un poêle à bois, le Biofib trio ne pourra pas être au contact de la cheminée. Il est nécessaire d’utiliser un matériau résistant au feu comme la laine de roche.

Mon conduit est un extincteur de récupération soudé au toit.

J’ai utilisé 3 épaisseurs de panneau de laine de roche 40mm pour isoler le conduit de cheminée. Le plafond quant à lui n’est pas en osb mais en aluminium.

– L’osb :

préparez  bien vos plaques et coupez les à l’aide d’un rail pour une plus grande précision d’ajustage. Si vos entraxes de charpente ont bien été respectés, vous aurez peu de découpes.

L’usage du rail est un gage de précision et de gain de temps dans les finitions.
Une plaque bien posée se termine au milieu du montant pour le départ de la prochaine plaque.

Vous pouvez boucher les ouvertures que vous découperez après.

Faites vous aider pour les plaques de plafond ou utilisez un lève-plaques.

Votre isolant et votre osb sont posés vous pouvez passer à la phase finale de la pose des fenêtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *