La filtration d’eau nomade

Cet article traite uniquement de la filtration d’eau, je n’aborderai pas la distillation ni l’osmose inversée.

Bien souvent, habitat alternatif rime avec non raccordement au réseau d’eau. Avoir la liberté de puiser l’eau où on veut c’est pas mal, encore faut-il pouvoir la rendre potable.

Pour mon projet, je cherchais un système de filtration sans raccordement et qui ne nécessiterais pas d’énergie pour fonctionner.

Mon spot d’approvisionnement en eau.

– Petit rappel :

Dans une eau que l’on souhaite rendre potable il y a plusieurs choses à éliminer :

  • Les particules en suspension : boues, limons…
  • Les produits dissous : généralement il s’agit des polluants et des tanins.
  • Les éléments biologiques : virus, protozoaires, bactéries, parasites.

– Qui élimine quoi?

-Les particules en suspension ont fâcheuse tendance à boucher les filtres, on peut en supprimer une bonne partie par décantation.

-Les produits dissous sont retirés en bonne partie par le charbon actif.

-Les bactéries, les parasites et les protozoaires sont bloqués par les filtres à 0,2 microns.

-Les virus sont trop petits pour les filtres et passent au travers et certains résistent bien à l’ébullition. Seuls les UVs ou les pastilles de purification sont efficaces.

– Les systèmes de filtration :

Il existe plusieurs solutions, du filtre pour randonnée à la fontaine filtrante.

Les filtres nomades ont généralement une pompe incorporée et sont très compacts, utilisables pour la consommation de 1 à 4 personnes max.

Vous pompez pour filtrer.

 

 

Les fontaines filtrantes ou filtres à gravité sont très adaptés à l’habitat alternatif. Elles ne dispose pas de mécansime, vous versez l’eau et la gravité fait le reste.

Pouvant être de grande taille pour les besoins d’une famille entière.

 

Le Steripen n’est pas un filtre, c’est une lampe à UVs qui sera utilisée en complément pour traiter les virus. L’utilisation est simple 1 min d’exposition pour 1L d’eau.

La système est automatique, vous trempez, çà s’allume et çà s’éteint tout seul.

– Comment çà marche ?

Cartouches filtrantes dans une cuve.

Les cartouches filtrantes sont en matières poreuses généralement de la céramique. Le but est simple, le filtre a des trous de 0,2 microns, l’eau passe mais les trous sont trop petits pour les bactéries, parasites et protozoaires. Les virus et les produits dissous eux passent.

 

La céramique n’a pas de durée de vie, vous pouvez stocker votre filtre céramique, il ne s’use que quand vous vous en servez. Respectez les consignes de stockage constructeur et attention au gel si le filtre n’est pas sec.

Les cartouches céramique incorporent souvent un étage de charbon actif qui va capter une bonne partie des polluants mais pas tous les polluants.

Le charbon actif a une durée de vie limitée de 6 mois à un an après sa première utilisation. Sur certaines cartouches l’étage de charbon actif est interchangeable, sur d’autres il faut tout changer.

Il reste les virus à la charge de la lampe ultra violet.

– Les principaux modèles :

Le filtre Berkey, en inox. Les cartouches filtrantes sont compatibles sur les modèles Doulton.

https://www.berkeyfilters.com/

 

 

Le Doulton Berkefeld en acier inox

https://doulton.com/

 

 

 

Les Katadyn Ceradyn et Gravidyn avec cuve en plastique alimentaire sans bisphenol.

https://www.katadyn.com/fr/fr

 

 

Le Katadyn Combi Plus qui peut se brancher sur l’évier ainsi que la gamme des filtres nomades Katadyn dont la réputation n’est plus à faire.

https://www.katadyn.com/fr/fr

 

 

Les fontaines Stefani en terre cuite qui rafraîchissent l’eau par évaporation en plus de la filtration.

https://fontaine-filtrante-stefani.com/

 

 

 

La gamme de lampes Steripen, filiale de Katadyn rechargeable ou sur piles.

https://www.katadyn.com/fr/fr

 

 

 

Le FilaO antillais conçu pour la filtration d’eau et axé dans la lutte contre les contaminations aux pesticides.

https://filao-antilles.com/

 

 

 

 

L’Ecofiltro, le seul modèle Low Tech du comparatif fonctionnant avec une unité de filtrage en terre cuite.

 

https://ecofiltroeurope.com/

– Les tests labo :

Les fabricants communiquent des tests laboratoires de leurs filtres. Le problème c’est que c’est difficile à interprêter et que l’on ne sait pas ce que vaut le laboratoire souvent étranger dont les normes ne sont peut-être pas les mêmes que les nôtres.

La bonne nouvelle c’est que Barnabé Chaillot a passé un de ces filtres au crible d’un labo français dans une de ses vidéos.

– En conclusion :

Pour le moment j’utilise un filtre Katadyn Siphon pour mes sorties en tipi, çà marche et c’est pas cher mais c’est lent. Le Siphon produit 2L par heure mais je le fait tourner toute la journée.

Mon installation de filtration avec le Katadyn Siphon.

Dans ma tiny container j’utilise un Drip Gravidyn Katadyn. Le débit avec une seule cartouche filtrante en place suffit largement pour une personne. Passez à deux cartouches pour deux personnes. Le filtre est livré avec trois cartouches d’origine.

J’ai choisi de ne pas parler des pailles filtrantes, gourdes filtrantes et pastilles de purifications qui sont plutôt orientées survie.

 

 

 

 

2 réponses sur “La filtration d’eau nomade”

  1. Bonjour,

    Je souhaite acheter un filtre à gravité pour rendre potable l’eau du puits qui se trouve dans une crypte voûtée (usage quotidien pour un couple).

    Mon gendre, qui est suisse, ne jure que par la marque Katadyn, mais mon mari pense que nous devrions plutôt opter soit pour un filtre Berkey, soit pour un filtre British Berkefeld (Doulton).

    Comme vous avez opté pour Katadyn, auriez-vous des données d’analyse faisant apparaître la qualité de leur cartouche Gravidyn et les caractéristiques ou les critères selon lesquels vous l’avez trouvée préférable ou avantageuse par rapport aux cartouches Berkey et British Berkefeld ?

    En réalité, j’aurais besoin de votre avis en termes comparatifs de manière à pouvoir conforter l’avis de mon gendre au regard de celui de mon mari.

    Je vous remercie vivement pour ces précieuses informations.

    Cordialement,

    Leni Bushka

    1. Bonjour, concernant les retours sur analyses en France je vous recommande le Doulton testé en vidéo sur YouTube par Barnabé Chaillot. J’ai privilégié Katadyn pour le sérieux de l’entreprise qui est la seule de tout le comparatif à avoir une expertise sur les filtres à grande échelle. Je n’aime pas Berkey parce que les produits bénéficient d’un effet de mode et sont vendus bien trop chers. Après tous ces filtres fonctionnent bien et il y a une compatibilité entre les filtres des trois marques. À votre place je prendrai un filtre Doulton pour la structure inox et je mettrai des cartouches Ceradyn dedans si votre eau ne comporte pas de polluants. Les Ceradyn sont les filtres avec la plus grande durabilité du comparatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.