Construire une tiny house container. Introduction.

L’idée de départ était de construire une mini maison déplaçable, robuste et autonome pour un budget de moins de 15 000 euros.

Attention article susceptible de recevoir des modifications en fonction de l’avancée du projet.

– Le concept :

J’ai choisi le micro-habitat pour des considérations pratiques : pas de crédit, peu d’entretien, plus de temps pour soi et la possibilité d’autoconstruction.

Ma petite maison s’appelle le Nautilus parce qu’elle est conçue comme un navire. c’est un système auto-suffisant, sans raccordement et déplaçable.

C’est une habitation métallique au dehors pour la robustesse et la durabilité. C’est une construction ossature bois à l’intérieur pour le confort et l’esprit cabane. L’isolation est en matériaux naturels.

– Dans les détails :

J’ai privilégié un mode construction qui puisse être reproductible pour des personnes susceptibles de vouloir aménager elles-même un container. La plupart des matériaux sont assez faciles à trouver en magasin.

L’isolation du container est assurée par une épaisseur de 10cm de biofib trio avec une lame d’air mobile située entre l’isolant et la tôle.

Représentation de la composition des murs sur le simulateur Ubakus.

La partie énergie est quant à elle assurée par des panneaux solaires pour l’électricité. Le chauffage est effectué à l’aide d’un poêle à bois petit format et la cuisson à l’aide de gaz propane.

– Listing matériaux généraux :

Cette liste regroupe essentiellement les matériaux de construction de gros œuvre. (Les quantités sont à titre indicatif et devront peut-être être adaptées en fonction de votre projet.)

  • Container Dry 20 pieds High Cube – qté 1.
  • Plaque de regard béton armé 40x40cm – qté 4.
  • Bois d’ossature Douglas 45×95 longueur 5,50m – qté 40
  • Planche de rive Douglas 27×200 longueur 3m – qté 40
  • Cornière acier – qté en fonction de vos fenêtres. Dimensions en fonction de l’onde de la tôle.
  • Vis bois 6x90mm – qté 400
  • Vis bois 5x70mm – qté 100
  • Vis bois 4x60mm – qté 1500
  • Isolant Biofib trio panneau 100mm 1,25×0,60m – qté 64m2
  • Membrane Delta Vent – qté 10m2
  • Scotch pour membrane – qté 1 rouleau de 30m
  • plaque OSB3 2800×1196 ép 12mm – qté 24
  • plaque OSB4 2800×1196 ép 12mm – qté 7

– Le budget :

( Tarifs en juillet 2020 )

Voici les prix TTC que nous avons obtenu pour l’ensemble des matériaux et travaux :

  • Préparation et terrassement 333 euros.
  • Container High Cube 20ft 3840 euros. Fournisseur RCS Conteneur.
  • Transport Container 425 euros. RCS conteneur.
  • Douglas ossature 45×95 : 2,02 euros du mètre linéaire, total : 485 euros . Kenzaï.
  • Planche de rive 27×200 Douglas : 2,02 euros ml, total 218 euros. Kenzaï.
  • Visserie complète 180 euros,  Vessely.
  • Fenêtres et porte 538 euros, Lapeyre.
  • OSB3 Krono 12mm, 5,23 euros/m2, total 425 euros. Kenzaï.
  • OSB4 Krono 12mm, 6,30 euros/m2, total 144 euros, Kenzaï.
  • Biofib Trio panneaux 100mm, 10,70 euros/m2, total 684 euros, Kenzaï.
  • Installation photovoltaïque 330 Watts 12/230V, 580 euros, Energie douce.
  • Batteries Hankook 2x 12V110A , 159 euros, Batterie Megastore.
  • Filtre à eau Katadyn Gravidyn , 139 euros, Santé Tropic.

– Outillage nécessaire :

  • Niveau, équerre de charpentier et mètre.
  • Serre joints.
  • Marteau de charpentier.
  • Scie à onglet radiale.
  • Perceuse.
  • Visseuse.
  • Scie circulaire.
  • Scie sauteuse.
  • Scies cloche.
  • Poste à souder arc.
  • Meuleuse.
  • Ponceuse.
  • Agrafeuse murale.
  • Escabeau.

– Les outils magiques :

Certains outils m’ont permis des gains de temps assez surprenants dans la tenue du chantier. La scie japonaise Silky Big Boy pour des découpes dans des accès difficiles.

La rape Shinto pour des ajustages rapides.

L’équerre trusquin Veritas pour les reports précis et rapides de mesures.

Consultez notre article sur la construction de la charpente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *