Container ou Tiny house?

La découverte du concept tiny house a été mon moteur principal dans ma quête du micro-habitat autonome. Pourtant après plusieurs années de reflexion j’ai choisi le container 20ft High Cube.

Il ne s’agit pas de décrédibiliser la Tiny house qui est certainement le meilleur ambassadeur de la sobriété énergétique et de l’habitat alternatif. C’est avant tout un comparatif factuel de points forts et de points faibles.

– Se poser les bonnes questions :

Si vous êtes une personne très mobile qui doit déplacer son habitat plusieurs fois par an, la question ne se pose pas, la Tiny est supérieure. C’est quand on est plus sédentaire que l’écart s’amenuise.

Un container aménagé est déplaçable, il nécessite un camion mais il demeure mobile. Avantage du camion grue, il vous sera possible de poser le container à des endroits inaccessibles aux véhicules.  La Tiny est aussi nomade pour peu que l’on dispose d’un véhicule tracteur et du permis correspondant.

Là où j’ai perdu la Tiny de vue c’est au moment du calcul du poids maximum. 3,5T maxi pour la Tiny contre 30T pour le container. Le concept Tiny est super mais il a été développé aux USA où les limites de poids sont bien plus élevées qu’en Europe. En France on peut voir tous les auto-constructeurs se couper les cheveux en quatre pour savoir si oui ou non ils resteront sous la barre des 3,5T.

– Les différences de gabarit :

Les dimensions intérieures jouent en faveur de la Tiny qui aura généralement une largeur exploitable de 2,20m, une longueur de 5,80m et une hauteur de 3,10m (isolant 10cm compris).

Le container 6m High Cube proposera quant à lui une largeur de 2,10m, une longueur de 5,70m et une hauteur de 2,55m (isolant 10cm compris). La hauteur du container sera insuffisante pour une mezzanine mais permet tout de même de mettre un lit au dessus d’un bureau ou d’un salon.

– Les fondations :

La Tiny house est construite sur une remorque qui correspond généralement à un budget de 5000 euros. Le container propose pour un prix de 3800 euros (tarif container 1er voyage), les fondations, le bardage et le toit en acier Corten. De plus les containers sont d’occasion, on effectue le recyclage d’une construction industrielle.

– L’aménagement :

Le container ne nécessite aucun hangar, on est à l’abri pendant tout le chantier. Les parois étant déjà présentes on gagne du temps dans la mise en oeuvre des murs. Impossible de faire un truc bancal.

Le point faible du container, c’est l’absence de perspirance des murs qui ne laissent pas passer la vapeur d’eau. L’étude de l’isolation et de la ventilation sont des points critiques à étudier soigneusement.

– En conclusion :

J’ai choisi le container pour des contraintes de poids et de durabilité. Je voulais pouvoir utiliser un poêle de masse et aménager mon habitat sans me soucier des kilos superflus et des matériaux employés. Les disques vinyls çà pèse lourd…

2 réponses sur “Container ou Tiny house?”

    1. Bonjour, il y a pas mal de possibilités en installation de containers. Toutefois cela dépend de votre commune, votre activité et la future utilisation du local. Dans la mesure où il y a autant de cas de figure que d’installations, je vous invite à prendre contact avec votre élu local. Une activité agricole me semble assez incontournable malgré tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.