La bibliothèque de l’autonomie.

L’autonomie nécessite une profusion de connaissances qui prend trop de place dans un cerveau. Quand tu vis dans les bois sans réseaux les livres sont une ressource précieuse. Compilations de savoirs, idées, points de vues, il ne se passe pas une journée sans que je consulte mes ouvrages. Liste non exhaustive !

– L’autonomie et l’état d’esprit :

Dans un projet de vie alternatif c’est le premier pas qui coûte, passer du “j’aimerais” à “je fais”.  Une sélection pour se lancer dans l’inconnu contre vents et marées :

Disponible uniquement en anglais, “Can’t hurt me” c’est le bouquin qui donne des gifles à tes prétextes pour ne pas mettre en branle ton projet de vie. Si tu doutes de pouvoir réussir dans ton oeuvre, cette biographie te prouvera le contraire quoi que tu fasses.

 

 

 

 

Excellente alternative à Can’t hurt me. L’histoire singulière de Jacques Lusseyran qui déclara ” Etre libre, c’est, acceptant les faits, de renverser l’ordre de leurs conséquences”.

 

 

 

Viktor Frankl a défini le concept qui veut qu’une personne ait besoin de donner un sens, un pourquoi à ce qu’il fait. Un individu ayant un pourquoi suffisamment fort pouvant triompher de n’importe quel comment.

 

– Préparer son projet :

Pour organiser les grandes lignes, avoir une vision d’ensemble et ne pas se faire écraser par la montagne de choses à accomplir :

 

Pour apprendre à prioriser. Notre énergie étant limitée, il faut se focaliser sur des points précis. Ici la technique se résume à identifier parmi tous les objectifs à réaliser celui qui une fois accompli rendra la plupart des autres caduques.

 

 

 

Dérivé des techniques d’entreprise, le mind mapping consiste à réaliser des cartes avec le cheminement des pensées et des idées, la vision. Très pratique pour s’organiser et éviter de se perdre ou de s’épuiser dans la masse de données.

 

 

– Communiquer avec l’extérieur :

Expliquer son projet de vie alternatif à ses amis, pour une campagne de crowdfunding ou surtout à la mairie pour obtenir une autorisation :

S’il n’y en avait qu’un ce serait probablement celui-ci. Assez efficace pour préparer une rencontre en mairie. Il comporte beaucoup de cas de figure et d’exercices. Il reste assez axé sur le parcours d’avocat de l’auteur malgré tout.

 

 

 

 

Ce guide est un bon complément au premier pour la communication sur internet. Idéal pour une conférence ou une campagne crowdfunding. Bon c’est TED …

 

 

 

 

Petit dernier si tu es vraiment fâché avec l’oralité ou timide ce livre est pour toi.

 

 

 

– L’autonomie physique :

Vivre dans les bois c’est bien mais vivre dans les bois en étant bien c’est mieux :

 

Si tu as la flemme et que tu veux en faire le moins possible. Quelques minutes par jour, peu d’effort à la portée de tous. Pour retrouver souplesse et bien être. 20 pages seulement en Anglais mais très facile à lire avec des photos.

Très complet, beaucoup d’exercices avec peu de matériel. Du travail de force et d’endurance mais aussi l’alimentation ou l’acclimatation au chaud et froid. Nombreuses illustrations et bibliographie riche.

 

 

 

 

 

En Anglais uniquement, facile à lire. Plutôt orienté “mental training”. Avec toutefois des exercices à la fin. Sans illustrations, c’est un ouvrage axé sur l’état d’esprit, l’hygiène de vie. Il tape là où il faut pour devenir résolu et persévérant.

 

 

 

Tout est dans le titre, une kettlebell et seulement deux exercices à maîtriser et à faire plusieurs fois par semaines. C’est LA méthode de développement de la force fonctionnelle. Incontournable pour pouvoir travailler avec tonus toute la journée.

 

 

– Autonomie et vie affective :

Partir sur un projet de vie original se heurte souvent à peur de partir et de terminer tout seul au fond des bois, oui mais non…

Utilisable par les garçons comme par les filles. Ici on travaille l’attirance en s’affranchissant de la dépendance affective, en assumant sa vulnérabilité. En étant authentique avec soi et les autres. A lire même si on ne cherche personne.

 

 

 

– Construire sa maison, inspiration et savoir faire :

 

 

Les plus belles réalisations de “La cabane perchée”. Uniquement de très belles photos, de quoi être motivé pour longtemps.

 

 

 

Livre de référence pour concevoir son habitation et tirer le meilleur parti de toutes les opportunités de son lieu de vie. Technique, très complet et très riche.

 

 

 

Bouquin qui gagne à être connu avec un exemple de réalisation pas à pas pour chaque type d’habitat. Très bien illustré, à la portée de tous. Toutefois la fiche YPYPYP sera plus intéressante pour construire la Kerterre.

 

 

En anglais, ensemble d’illustrations d’habitats traditionnels. Très intéressant et possibilité de lire gratuitement sur le site de l’éditeur : Wooden books.

 

 

Pour organiser son chantier, les fiches de cas pratiques sont bien faites. Des situations concrètes, des techniques, de la gestion de coûts, du temps, matériels et matériaux. Une bonne approche avant de se lancer.

 

 

 

Mon livre préféré sur les tiny houses. Facile à comprendre même en anglais. Beaucoup de croquis. Simple et efficace, incontournable pour les petites maisons ossature bois.

 

 

 

 

Compilation riche de plans d’intérieurs pour tiny houses et petites maisons. Rien à lire. Très performant pour dessiner les plans de sa future maison, gérer son espace.

 

 

 

 

“Humble homes, simple shacks…” de Derek Diedricksen. En anglais, ensemble de plans d’idées, de cabanes. Ecrit sous forme de BD, parfait pour stimuler la créativité et sortir du cadre. Pour les audacieux.

 

Retour d’expérience de l’auteur sur sa ferme autonome. La plupart des aspects sont présentés. Vision efficace et pragmatique. Un questionnaire de plusieurs pages à la fin permet de faire une auto-évaluation de son niveau de compétences.

– Autonomie et énergie :

 

 

C’est LE livre sur le chauffage au bois. Toutes les techniques sont traitées. Les photos sont top et c’est super bien écrit. Se lit comme un roman.

 

 

 

Le manuel de l’association Tripalium. Très technique pour apprendre à construire et piloter une éolienne de A à Z.

– Vie à Bord :

Je crois que le titre résume tout. C’est bien, c’est facile et il y a beaucoup de photos.

 

 

 

 

 

Petit guide très bien fait, avec beaucoup de bon sens. Des recettes faciles et des plats de saison. Utilisable pour organiser sa liste de courses.

 

 

 

 

 

Ensembles de recettes combinant de multiples techniques de conservations, confitures, lacto-fermentation etc…

– L’autonomie au jardin :

 

S’il ne doit en rester qu’un c’est lui, la référence.

 

 

 

 

Approche iconoclaste, avec des variétés anciennes et rustiques. Parfait pour les gens un peu flemmards. Les fiches des légumes sont très complètes : plantations, récoltes, multiplications, utilisations etc…

 

 

 

 

Les semences c’est le nerf de la guerre. Ici tout est expliqué par un producteur de graînes bio professionnel.

 

 

 

 

 

Une véritable mine pour trouver ses arbres, de nombreuses essences à découvrir. Pléthorique et volumineux. Un bon investissement.

 

 

Il existe beaucoup d’ouvrages sur l’élevage de poules mais celui-ci est le seul à ma connaissance avec un chapitre sur la préparation d’une volaille en photos étapes par étapes.

 

 

 

 

Tout, de la construction de la ruche au pot de miel ! Basé sur la technique de la ruche TBH au plus proche de l’apiculture naturelle.

 

 

 

 

Bonne Lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *